Semelles posturales

Les semelles posturales sont également appelées semelles proprioceptives.

Leur principe d’action consiste à modifier la pression au niveau des récepteurs musculaires et cutanés plantaires pour obtenir une réaction posturale.

Cette réaction est uniquement possible par l’utilisation d’éléments fins, d’une épaisseur de 1 à 3 mm.

Au-delà de ces hauteurs, les capteurs ne réagissent plus à la pression. Il n’y a donc plus de réaction posturale, le principe d’action change et devient mécanique.

Il est important de noter qu’il est toutefois possible de réaliser des semelles qui agissent à la fois de manière posturale localement et à la fois mécanique si cela le nécessite.

Très souvent, l’origine du déséquilibre postural provient du dérèglement de plusieurs capteurs, comme le capteur visuel.

Il est alors conseillé de reprogrammer également ce capteur par des thérapies ciblées.

Exemples de reprogrammation complémentaires

  • Amélioration de l’acuité visuelle
  • Rééducation orthoptique posturale
  • Port d’une gouttière occlusale
  • Rééducation manducatrice
  • Ostéopathie
  • Rééducation vestibulaire